Mes textes


retour

Les cloportes

Il est revenu enfin le temps des cloportes,
je le pensais pourtant disparu à jamais,
ils sont là, dégoisant devant vos portes,
ils se tiennent prêts, pour la dernière curée;

l' haleine fétide,écumante d'un ragot,
l'air, mine de rien, mais toujours prêt à poignarder;
ces temps perfides les font revenir au galop, tâcherons du sordide, rébus d'humanité.

Impatient ,dégoûtant ,ils sont là aux aguets,
mais non, ne vous étonnez donc pas braves gens,
dans les bois, et dans les chiottes, ils se préparaient,
c'était prévu, et ils n'avaient pas disparus,

faux amis, faux copains, allant ou va le vent, le vice au coeur ,et un esprit toujours faux cul,
la bâve au lèvres, retords, mesquins et louvoyants, jamais, oh non jamais, se sont avoués vaincus.

Alain Daunis.

suite