Mes textes


retour

Le Ponant

Parlez nous marins de vos Îles,
De vous,des Îles du ponant,
De vos coeurs et gestes virils,
De Sein ,Groix, Belle Ile, ou Ouessant.

Des bars propices aux tangages,
Des amours ,des coups de roulis,
Des femmes au humeurs de larguage,
Rue de Siam le ciel a pâli.

Matelots toujours en partance,
Racontez les grandes bordées,
Les journées de maigres pitances,
Et l'espoir de belles marées.

D'Yeux ,Noirmoutier, Ré ,ou, Oléron
Dites nous les légendes sacrées,
Tous ces récits ,dont nous frémirons,
Le soir, lors des longues veillées.

D'la Cotinnière ,et de tous les Ports,
Houat ,Hoëdic, et du Morbihan;
D'ancres en amarres, et sans remords,
Parlez nous de votre océan.

Je vois en vos yeux ,d'avantage,
Moussaillon ,enfin hommes heureux,
J'imagine ,les nombreux rivages,
Hommes enfin ,revenus chez eux.

Insulaires ,Âmes vagabondes,
La marie est toujours au pays;
Comme la terre ,toujours est ronde,
Elle est là ,et attend un petit.

Parlez nous marins, de vos Îles,
Des écueils ,et des tristes sorts,
Vous dont rêvent, les gens des villes,
En goguette dans tous les ports.

Parlez nous, de vos disparus,
Des frayeurs ,et coups de tabacs,
De ceux ,que l'on a plus revu,
Des amis ,et de tous les trépas.

Parlez nous marins, de vos Îles,
De vous ,des îles du Ponant,
Vous entendre, me rend tranquille,
Je retrouve, mon âme d'enfant.

Alain daunis. Depôt sacem 2003

suite