Mes textes


retour

La ville

Il est revenu comme toujours
là dans cette ville destin
il est maintenant sans secours
il vient pour l'hallali la fin .

c'est une cité sans surprise
qui n'est finalement qu'un symbole
lieu d'une tragique méprise
où l'on a détruit une idole.

Sa richesse c'est ceux qui la vivent
elle colporte des bruits de bonheur
le temps passe et les jours se suivent
en elle palpite comme un coeur.

Ce coeur s'était arrêté pour lui
il se retient une dernière fois
il parcourt la ville la nuit
sans témoins pour porter sa voix.

Mais la nuit la ville endormie
exhale un parfum différent
chagrin et bonheur communient
il sait que la ville l'attend .

il marche la ville est sa complice
elle remercie l'homme qui vient
elle peut atténuer son supplice
elle le protège il ne risque plus rien.

tout à l'heure quand le jour viendra
personne n'aura remarqué
l'acte d'amour qui ce soir-là
a uni l'homme et la cité.

Quand tout le ciel va s'éclaircir
l'habitude reprenant ces droits
un homme à la vie va sourire
la nuit fut un festin de roi.

Alain Daunis

suite