Mes textes


retour

CURIEUX.

Avoir toujours frémi à l'approche de celle,
oui, sans avoir souri, à l'être qui révèle
la simple convoitise les nuits de longue veille
la plus noble surprise l'extase du sommeil. Comprendre, réapprendre,
courir la campagne,
se battre, sans trêve pondre des châteaux en Espagne,
zappant anxieux, fiévreux, un air de décadence,
je rythme bien heureux, l'ère de la renaissance. Tous les mots incompris, la culture uniforme; jouons au « pas vu, pas pris »


banalisons les hommes,et avoir un jour l'audace,
d'assumer le présent, sans se cacher la face,
n'est ce pas amusant ? N'être rien ni personne,
Aimer a perdre haleine, tous les mots qui foisonnent ,
Amours, nos joies, et peines, en attendant que sonne,
le bourdon de la haine.

Alain Daunis.

 

suite